Conférence sur la prévention santé des jeunes musiciens

Avant-propos

C’est pour moi un véritable plaisir, au nom du comité du programme Fondations pour l’excellence, de présenter cette publication de la Conférence de 2013 qui s’est tenue les 25 et 26 février 2013 à Dartington Hall, Totnes, au Royaume-Uni.

Depuis sa conception en 2009, Fondations pour l’excellence a étudié le domaine complexe et personnel de la santé et du bien-être des jeunes musiciens et danseurs et ce projet a suscité des discussions entre les éducateurs et praticiens de ces deux disciplines artistiques au profit des jeunes que nous nous devons d’encourager et d’accompagner.

Nous avons eu le plaisir de présenter Fondations pour l’excellence 2013, dans le cadre de MAP (Move and Play ; « se déplacer et jouer »), un projet de deux ans financé par le programme européen Interreg et qui est fondé sur un partenariat entre la South West Music School, La Carène, Musiques et Danses en Finistère et le Conservatoire de musique, de danse et d’art dramatique de Brest.

La Conférence de 2013 était structurée autour des deux thèmes « l’Environnement » et  « les Modèles » que nous pouvons tous utiliser dans la formation de jeunes musiciens et de danseurs dotés d’un talent et d’un potentiel exceptionnels. Ces thèmes ont été étudiés et présentés d’un point de vue national et d’un point de vue international et, en outre, du point de vue des jeunes eux-mêmes.

Cette publication procure une excellente vision de ces deux journées de débats fructueux, et nous espérons que vous vous joindrez à nous à l’occasion de la prochaine édition qui se tiendra en 2015, pour nous aider à poursuivre ce travail essentiel.

Lisa Tregale

PDG & Directeur artistique — South West Music School
Présidente du Comité du programme Fondations pour l’excellence

Pour accéder à diverses ressources ayant trait à la promotion de la santé et du bien-être des jeunes talents de la musique et de la danse, et notamment les publications de 2009 et 2011 de la Conférence Fondations pour l’excellence, veuillez consulter le site de Fondations pour l’excellence : http://www.foundations-for-excellence.org/

Sommaire


PREMIÈRE PARTIE : ENVIRONNEMENTS

La voie de la réussite : semée de pierre, jonchée de succès, ou pavée de bonnes intentions ? >> Professeur Dave Collins

Sur la base de travaux de recherche effectués sur un large éventail d’arts du spectacle, le Professeur Dave Collins a mené une analyse du processus de développement de l’excellence, concluant qu’il s’agit essentiellement d’un phénomène psychologique.

Environnement et apprentissage >> Dr Emma Redding, Dr Sanna Nordin-Bates, Dr Imogen Aujla et Lisa Tregale

Cette session a porté sur l’importance de l’environnement pour le développement de talents. La première présentation consistait à étudier les travaux des centres de formation approfondie (Centres for Advances Training, à la suite : CAT) dans le domaine de la danse et la deuxième : à analyser un projet lancé par Youth Music, Awards for Young Musicians et le Musicians Benevolent Fund pour identifier le potentiel musical chez les enfants et les jeunes, quel que soit leurs antécédents ou leur registre musical.

Formation des rebelles >> Robin Kiel MBE et Martin Collins

Robin Kiel et Martin Collins ont ouvert cette session en proposant un certain nombre de réponses à la question « Qu’est-ce que c’est qu’un rebelle ? » Ensuite, ils ont animé les débats autour de la question de la formation de ces jeunes talents de la musique et de la danse qu’on peut qualifier de rebelles.

Jeune, doué : et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ? >> Dorothy Nancekievill et Rachel Rist

A l’occasion de cette session, Dorothy Nancekievell et Rachel Rist ont provoqué le débat pour faciliter les échanges autour de la question du rôle de soutien (ou autre) des parents, amis et enseignants que ceux-ci peuvent exercer auprès des jeunes talents de la musique et de la danse.

Une personne de talent doit-elle recevoir une formation spécifique ? >> Jenny Young, Nicki Bowden et Ed Milner

Cette session a été présidée par M. Ed Milner, la présentation étant assurée par Nicola Bowden. Le débat ouvert à tous animé par Jenny Young portait sur le thème de la progression participative et accompagnée des jeunes talents de la musique et de la danse.

Peur et intrépidité : transition de la salle de répétitions à la salle de concert >> Professeur Aaron Williamon

A l’occasion de cette session, le Professeur Aaron Williamon a présenté une nouvelle solution pour préparer de la performance, matérialisée sous la forme d’une simulation de représentatiojn scénique, adaptée aux salles de concert ou aux auditions.


DEUXIÈME PARTIE : LES MODÈLES

L’avenir de la formation culturelle >> Charles Hazlewood

La présentation de Charles Hazlewood a souligné l’importance de chacune et de chacun d’entre nous au regard de notre expérience personnelle privilégiée du domaine culturel.

Analyse fonctionnelle du corps dans la danse en mouvement>> Evelyne Allmendinger

Au cours de son exposé, Evelyne Allmendinger a partagé les principes et les techniques de l’Analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé » développé par le Centre national de la danse de Paris, qui s’applique aussi bien aux danseurs qu’aux musiciens.

L’évolution des initiatives dans le domaine de la santé pour les danseurs aux Pays-Bas >> Margot All

Margot Rijven a décrit l’évolution au cours de ces 20 dernières années de l’accompagnement de la santé des danseurs dans le cadre de la formation en danse aux Pays-Bas.

Travailler à partir de la base : création d’une infrastructure nationale pour la formation musicale en Irlande >> Rosaleen Molloy et Patricia Flynn

Ces coanimateurs ont retracé l’historique de la progression du service national de musique en Irlande.

Projet « Bien-être du danseur »/Projet « Bien-être du musicien » >> Gary Galbraith

Gary Galbraith est revenu sur l’historique, l’offre actuelle et les caractéristiques du projet « Bien-être du danseur » et du projet « Bien-être du musicien ».


TROISIÈME PARTIE : LE POINT DE VUE DES JEUNES

Ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas… dans le domaine de la musique >> Dorothy Nancekievell et Tim English, débattant avec Alfie Weedon, Ben Weedon, Emily Harding, James Aldridge, Paul Zaba et Stanley Kaye-Smith.

Ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas… dans le domaine de la danse >> Niamh Morrin et Erin Sanchez, débattant avec Jack Allen, Elisa Vassena et Stella Papi.

Au cours de chacune de ces sessions, une série de questions a été posée aux jeunes musiciens et danseurs afin de susciter des échanges autour de leurs expériences.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s